Le Centre Patronal est heureux de pouvoir à nouveau vous accueillir dans ses locaux, désormais ouverts aux visiteurs sur rendez-vous.
Il met en œuvre un plan de protection répondant aux prescriptions sanitaires actuellement en vigueur.

Le Centre Patronal utilise des cookies obligatoires pour garantir une expérience optimale du site Internet.
Pour en savoir plus, cliquez sur "Détails". En cliquant "J'accepte", vous déclarez accepter notre politique de confidentialité.

j'accepte Détails

13.12.2019 - MOBILITÉ - Patrick Eperon

Taxe Minder sur l’aviation, une mauvaise bonne idée

Lors des débats du Conseil des Etats sur la révision totale de la loi sur le CO2 (politique climatique suisse après 2020), T. Minder (Indépendant/SH) a fait adopter une nouvelle taxe. Celle-ci consiste à facturer 500 francs tous les vols qui ne tombent pas sous le coup de la taxe prévue sur les billets d’avion et qui sont effectués avec des aéronefs fonctionnant aux énergies fossiles.

Cette taxe Minder frapperait en particulier l’aviation d’affaires, ce qui aurait notamment un impact sur Genève Aéroport, troisième plateforme la plus fréquentée d’Europe à ce titre.

Surtout, la taxe Minder s’ajouterait à la taxe sur les carburants d’aviation qui frappe les vols internes, les vols privés vers l’étranger et les vols de formation. Une mauvaise bonne idée de plus au nom de la politique climatique !

Espérons que la Commission de l’énergie du Conseil national nouvellement élu s’en rendra compte.


P.Eperon-signature

Patrick Eperon,
Responsable thème politique mobilité

Partager :

Articles liés Tous