Le Centre Patronal est heureux de pouvoir à nouveau vous accueillir dans ses locaux, désormais ouverts aux visiteurs sur rendez-vous.
Il met en œuvre un plan de protection répondant aux prescriptions sanitaires actuellement en vigueur.

Le Centre Patronal utilise des cookies obligatoires pour garantir une expérience optimale du site Internet.
Pour en savoir plus, cliquez sur "Détails". En cliquant "J'accepte", vous déclarez accepter notre politique de confidentialité.

j'accepte Détails

La libre circulation : la meilleure solution

Le 27 septembre prochain, la population suisse est appelée à se prononcer sur l’initiative de « limitation ». Cette dernière vise à remettre en question l’accord de libre circulation des personnes avec l’Union européenne (UE). Dangereuse et lourde de conséquences catastrophiques pour notre économie, cette initiative doit être fermement rejetée.

 

Visuels_Citation_Immigrations
 
 
 
 

Pour...
éviter l'asphyxie

Les frontières fermées et le ralentissement des échanges sont un poison pour l’économie et les entreprises. La crise du coronavirus en a démontré les effets. Les démarches administratives plus ardues, les délais de fabrication allongés, les procédures de certification compliquées sont autant d’obstacles à la prospérité.

En outre, l’innovation et la recherche dépendent beaucoup de nos relations avec l’étranger et méritent que les meilleures chances leur soient accordées.

 

volume_echanges_commerciaux_entre_ch_ue

Pour...
des relations fructueuses avec nos partenaires économiques

volume_echanges_commerciaux_entre_ch_ue

Le marché européen est indispensable à la très grande majorité de nos entreprises, surtout en période de récession.

Pour assurer le meilleur accès à ce marché, la Suisse a négocié, parallèlement à l’accord sur la libre circulation des personnes (ALCP), plusieurs accords bilatéraux sectoriels. Tout ces accords sont liés. Si l’ALCP est dénoncé, les autres accords tomberont et nos entreprises perdront leur accès privilégié au marché européen.

 

Pour...
l'ouverture et la prospérité

La libre circulation des personnes permet aux entreprises d’engager les travailleurs qu’elles ne trouvent pas en Suisse.

Les activités de nombreux secteurs en dépendent : santé, agriculture, industrie, construction, commerce de détail, tourisme, etc. En se développant, les entreprises créent des emplois et contribuent à la prospérité du pays.

Suisse_Echanges_Immigrations