Le Centre Patronal est heureux de pouvoir à nouveau vous accueillir dans ses locaux, désormais ouverts aux visiteurs sur rendez-vous.
Il met en œuvre un plan de protection répondant aux prescriptions sanitaires actuellement en vigueur.

Le Centre Patronal utilise des cookies obligatoires pour garantir une expérience optimale du site Internet.
Pour en savoir plus, cliquez sur "Détails". En cliquant "J'accepte", vous déclarez accepter notre politique de confidentialité.

j'accepte Détails

06.10.2020 - AMÉNAGEMENT TERRITOIRE ET IMMOBILIER - Frédéric Dovat

Hausse continue du taux de logements vacants en Suisse

Selon l’Office fédéral de la statistique, le taux de logements vacants (destinés tant à la location qu’à la vente) est en Suisse de 1.72 % du parc logements (maisons individuelles comprises) au 1er juin 2020. Par rapport à 2019, ce sont 3449 unités de plus, soit une hausse de 4.6 %. La hausse du taux de logements vacants continue depuis plus de 10 ans.

Il ressort du dénombrement des logements vacants (destinés tant à la location qu’à la vente) réalisé par l’Office fédéral de la statistique (OFS) que le nombre de logements vacants a augmenté dans cinq des sept grandes régions du pays, à savoir la région lémanique avec un taux de logements vacants qui se monte à 1.44 % contre 1.23 % au 1er juin 2019, la Suisse du nord-ouest avec un taux de 1.96 % contre 1.91 % en 2019, Zurich avec un taux de 0.91 % contre 0.89 % en 2019, la Suisse centrale avec un taux de 1.33 % contre 1.32 % en 2019 et le Tessin avec un taux de 2.71 % contre 2.29 % en 2019. Les plus fortes hausses ont été enregistrées au Tessin et dans la région lémanique, avec respectivement une augmentation de 0.42 % et de 0.21 %.

Par rapport à 2019, seules les grandes régions de la Suisse orientale et l’Espace mitteland ont enregistré des baisses, leurs taux passant respectivement à 2.08 % contre 2.16 % en 2019 et à 2.13 % contre 2.15 % en 2019. En Suisse romande, les taux de logements vacants sont dans les cantons de Fribourg de 1.89 % contre 1.83 % en 2019, Genève de 0.49 % contre 0.54 %, Jura de 2.52 % contre 2.59 %, Neuchâtel de 2.35 % contre 2.39 %, Valais de 2.40 % contre 2.09 % et Vaud de 1.37 % contre 1.10 %.

Au 1er juin 2020, un total de 66'320 logements vacants étaient proposés à la location, ce qui représente une hausse annuelle de 3'452 unités ou de 5.5 %. Le nombre de logements vacants à vendre est resté au même niveau que l’année précédente et s’élevait, au 1er juin 2020, à 12'512 unités (avec trois unités de moins par rapport à 2019).

Enfin, l’OFS relève que l’offre de maisons individuelles et de nouveaux logements diminue. Au 1er juin 2020, la Suisse comptait 7'311 maisons individuelles parmi les logements vacants à louer ou à vendre, soit 286 unités ou 3.8 % de moins par rapport à 2019. Les nouveaux logements proposés sur le marché ont diminué de 819 unités ou de 8.1% en un an pour se monter à 9'327 logements.

Au niveau du nombre de pièces, le nombre de logements vacants a augmenté dans toutes les catégories, à l’exception des cinq pièces, avec une hausse plus importante pour les logements d’une ou deux pièces. La plupart des logements vacants sont de trois ou de quatre pièces.

FD-signature

Frédéric Dovat,
Responsable du thème Aménagement territoire et immobilier

Partager :

Articles liés Tous